BALI: soutenez les enfants de l’orphelinat de Amlapura

Soutenir l'orphelinat de Amlapura

Amlapura est une petite ville située à l’Est de Bali, à environ 30kms de Amed. Il y a peu d’attractions touristiques hormis le palais du dernier souverain de la ville, Ujung, qui est d’ailleurs magnifique! Le paysage environnant avec ses routes sinueuses et ses rizières est, là encore, incroyable!

Tout en haut des grands escaliers, vous accédez au Balai Kapal, qui permettait de contrôler les allées et venues par la mer, un point stratégique duquel on peut apercevoir l'île de Lombok.
Au milieu de la piscine, le Balai Gili était le lieu de détente de la famille, on y accède par deux petits ponts de chaque côté.
Tout en haut des grands escaliers, vous accédez au Balai Kapal, qui permettait de contrôler les allées et venues par la mer, un point stratégique duquel on peut apercevoir l'île de Lombok.

Il existe un orphelinat à Amlapura tenu par une personne admirable, qui a réellement à coeur le bien-être de “ses” enfants. On l’appelle “Mamma”.

Nous arrivions (ma nouvelle coéquipière de voyage durant 3 jours et moi) de Canggu, au Sud-Ouest de l’île de Bali, avec notre sympathique chauffeur Edyx.

L’orphelinat de Amlapura est plus ou moins isolé, à l’écart du village. On a mis un peu de temps à trouver l’endroit exact qui m’avait été indiqué auparavant par mon contact (malgré les indications données et les plans dessinés, c’est très difficile de s’orienter sans GPS) et surtout difficile de trouver la maison car elle-même n’a pas de numéro ni de rue (dépaysement assuré!) mais les habitants du village, adorables, nous ont aidés.

Mamma a 42 ans. Elle a commencé à accueillir les enfants abandonnés dans les années 2000. D’abord dans sa maison à Kuta, puis, depuis quelques années, à l’orphelinat de Amlapura, dans le Nord-Est de l’île de Bali (Indonésie).

Malheureusement, je n’ai pu être auprès d’eux qu’une seule journée, faute de disponibilité d’hébergement dans le village.

Mamma et les enfants construisent une petite maison sur la propriété pour y accueillir des volontaires de passage mais elle n’était pas encore disponible pendant mon séjour. C’est dommage pour moi mais quelle bonne idée!! (Je pense que dorénavant, vous pouvez loger sur place!)

En 1 journée pourtant, j’ai appris des choses!

Je suis arrivée en milieu de matinée à l’orphelinat de Amlapura.

D’abord, nous avons été très bien accueillies par Mamma ce qui nous a permis d’avoir une longue conversation avec elle en tête-à-tête tout en faisant le tour de la propriété. L’exercice n’était pourtant pas facile: Mamma ne parle pas le français! Mes deux années et demi en Australie -et ma pratique maladroite de l’anglais- m’ont tout de même bien aidé!

Elle nous a confié les besoins du centre (des vêtements/ chaussures pour les enfants, des ustensils de cuisine, des outils de jardinage en priorité), les actions qu’elle entreprend, le déroulement d’une journée… Et avec une vingtaine d’enfants, dont une douzaine de moins de 12 ans, le mot d’ordre est or-ga-ni-sa-tion!

Puis, les enfants sont arrivés un peu plus tard, après l’école (exceptionnellement juste avant l’heure du déjeuner). Après le déjeuner, les affectations aux différents postes pour l’organisation de la maison et l’entretien du jardin m’ont beaucoup impressionnée. De la cuisine au jardinage, en passant par les animaux, les travaux et les activités manuelles, l’organisation d’une journée est parfaitement réglée et bien remplie!

A la fin de la journée, qui est passée teeeeellement vite, après avoir échangé avec chacun un regard, un sourire, des rires, après avoir partager des petits moments gourmands (nous avions apporté tous les ingrédients pour cuisiner le goûter -du pain perdu-: Une jolie découverte et une

grande réussite!), j’étais bluffée par leur soif de connaissance, leur curiosité et leur ouverture d’esprit!

Les enfants sont si attachants! Attentifs, et serviables! Ils sont étonnants!

Il faut dire que, de manière générale, j’adore passer du temps avec les enfants. Leur apprendre des choses mais surtout apprendre d’eux!

Bien sûr, on ne reste pas indifférent à la pauvreté à laquelle ils font face mais les encadrants comme Mamma et les femmes volontaires du village donnent beaucoup avec leur sourires, leurs rires mêmes!, leur gentillesse, leur douceur et leur respect d’autrui. Ces femmes inspirent vraiment beaucoup d’admiration!

Je ne peux souligner que l’altruisme, l’humanisme et la bonté de cette femme et de tous ceux qui l’accompagne au travers cette belle action!

Je me suis sentie proche de Mamma et de ces femmes qui viennent l’aider quotidiennement (4 au total) grâce à une idéologie commune: celle de l’entraide, l’esprit d’équipe, l’envie d’accomplir et de voir grandir ces enfants démunis, leur donner une chance d’étudier, d’avoir des valeurs, d’apprendre dans un environnement sain…

Vivre en communauté permet à ses enfants d’apprendre de jolis valeurs comme le partage, l’entraide, l’esprit d’équipe, le travail…

Partager juste un instant la vie de ces personnes, enfants et adultes, le temps d ‘une rencontre, d’un regard, d’un sourire et je vous garantie que cela vous apporte bien plus que vous pouvez leur donner!

N’hésitez pas à vivre cette expérience enrichissante!

Si vous souhaitez soutenir et rendre visite aux enfants de l’orphelinat de Amlapura, contactez-moi en laissant un commentaire ici (en dessous de l’article), sur ma page Facebook Ali Hope Travel ou encore par mail via le formulaire de contact! Je vous donnerai le contact de David, qui vit à proximité et soutient l’orphelinat de Amlapura.

Ali.

Articles qui pourraient vous intéresser:


PARTICIPE !!!

Cet article t’a plu ?!

N’hésite pas à me poser toutes tes questions en commentaire! Je répondrai avec plaisir!

Rejoins-moi aussi sur les réseaux sociaux FACEBOOK et INSTAGRAM  où tu pourras suivre mes aventures au quotidien, en direct.

  • Envoie-moi des sujets qui t’intéressent et que tu aimerais que j’aborde
  • Fais-toi interviewer sur tes expériences de voyage et dis-nous comment le voyage a transformé ta vie
  • Participe et propose des “articles invités” sur le thème du voyage et/ou du développement personnel

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •