Le voyage SOLO à 54 ans- Par Catherine

AUJOURD’HUI, je laisse la parole à Catherine qui nous raconte son incroyable expérience du VOYAGE SOLO… à 54 ans! Dans son court récit, elle nous livre ce qu’il l’a poussé à partir en tour du monde, de toutes les épreuves dont elle a du faire face dans sa vie (deuil, maladie, divorce…) avant de franchir le pas vers une destination inconnue: celui du voyage intérieur qui l’a réconcilié avec son corps et son coeur. VOYEZ LES BIENFAITS QUE CETTE AVENTURE LUI A APPORTÉE.

Voici un petit bout de son histoire : 


Une parmi tant d’autres, comme tant d’autres, et pourtant singulière…

Il y a 8 ans, je menais encore une vie tranquille, “banale” : le même job – très mal payé – dans l’import-export depuis 30 ans qui ne me passionnait plus mais je faisais avec – tout en me demandant comment j’allais tenir jusqu’à la retraite, mariée depuis 30 ans aussi, et plutôt heureuse dans mon couple, deux grands enfants jeunes adultes aimants et autonomes, des amis, des voyages, des sorties… tout roulait plutôt bien.

Et puis les nuages se sont accumulés : problèmes familiaux (genre secret de famille qui explose et bouleverse toutes les certitudes), décès brutaux et violents dans l’entourage, gros stress professionnel, conjoint licencié… pour finir 6 mois plus tard avec l’annonce d’un cancer pour moi !
Alors je me suis concentrée sur mes soins, ma guérison, subi les interventions, les traitements lourds, la reconstruction physique et morale. 2 ans quasiment à plein temps. J’ai alors été mise en invalidité par la sécurité sociale avec la possibilité de reprendre mon poste quand je m’en sentirais capable.

Quand j’ai cru sortir du tunnel, j’ai appris que mon mari avait rencontré une autre femme – dommage collatéral de la maladie sûrement mais qui sait ce que l’avenir réserve ?. Nous nous sommes séparés. Les choses ont été un peu compliquées, difficiles moralement. Mon père a eu des graves soucis de santé. Hospitalisé de longs mois, avec une fin de vie terrible et éprouvante avec une demande de sédation qui n’a pas fonctionné. Je surnageais…

Quand il est décédé, j’ai pris un sac-à-dos et je suis partie en vadrouille au bout du monde, seule, pendant plus de 8 mois, avec juste un aller simple et mes 10kg sur le dos. Pour quitter tout, me recentrer sur moi, qui j’étais, quelles étaient mes envies profondes.

Ce furent 8 mois de bonheur, de paix, de découvertes, de rencontres…
À mon retour le chemin me semblait plus lumineux.

Voilà 1 an 1/2 que je suis rentrée :
J’ai décidé que jamais je ne retournerais dans mon ancien boulot qui ne me rendait pas heureuse et j’ai demandé une rupture conventionnelle pour définitivement tourner la page, J’ai vendu ma maison que j’aimais tant sans regret, et trouvé un mignon petit chez moi en location en plein centre-ville, rencontré un amoureux avec qui je partage de belles parenthèses (distance oblige), démarré un nouveau job de correspondante locale de presse (proposition qu’on m’a faite grâce au blog que je tenais pendant mon voyage), activité que j’adore, j’ai entamé la procédure de divorce, j’ai fait plein de nouvelles rencontres, me suis engagées dans des actions bénévoles…

A 54 ans, ma vie d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec ma vie d’avant.

Je ne renie rien de la première qui m’a apporté 30 ans de bonheur, mais la deuxième, totalement différente, est extraordinairement belle, riche (pas financièrement !), sereine et joyeuse. 
Et moi dans tout ça, ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre mais terriblement vivante !

Je n’ai pas véritablement choisi de changer de vie, mais face aux épreuves ou plutôt GRÂCE aux épreuves, je l’ai transformée pour la rendre plus belle, et le voyage a été l’élément clé. J’en suis sûre !

Je ne sais pas si je repartirais aussi longtemps, ça ne m’est plus nécessaire aujourd’hui, mais ça l’a été et c’est la meilleure décision que j’ai prise. C’est vraiment cette expérience qui m’a apaisée et aidée à envisager la suite.

J’ai fait mienne l’injonction de Gandhi : 
Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours.

Article invité soumis par Catherine. Pour connaître son périple en intégralité et suivre ses aventures de tour du monde en solo à 54 ans: son blog voyage.

[En soumettant cet article, j’accepte que les informations contenues dans celui ci soient exploitées sur des blogs, ebooks ou tout autre supports pour permettre de me faire connaître.]

PARTICIPE !!!

Cet article t’a plu ?!

N’hésite pas à me poser toutes tes questions en commentaire! Je répondrai avec plaisir!

Rejoins-moi aussi sur les réseaux sociaux FACEBOOK et INSTAGRAM  où tu pourras suivre mes aventures au quotidien, en direct.

  • Envoie-moi des sujets qui t’intéressent et que tu aimerais que j’aborde
  • Fais-toi interviewer sur tes expériences de voyage et dis-nous comment le voyage a transformé ta vie
  • Participe et propose des “articles invités” sur le thème du voyage et/ou du développement personnel
Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •